Exposition

Tissus mémoire | Archéologie de l’abandon

16 Nov 18
/
20 Jan 19

Cécile Borne collecte les traces du monde : des parcelles de tissus venues du large et rejetées par la mer.
Sous leur assemblage palpite quelque chose qui appartient à la mémoire, quelque chose de la chair, une sorte de peau. Elle invente à partir de l’envers du décor de l’éparpillement, du rebut, d’un détail insignifiant à première vue, de nouvelles visions.
« Je marche sur le rivage. J’arpente les grèves. Ma collecte : des tissus échoués, chiffons abandonnés par la mer dans le sable, fragments de mémoire, vêtements élimés venus du large, vestige d’un monde flottant.
Par le jeu des métamorphoses, je redonne corps à des matières désaffectées, issues du rebut du monde, épuisées, grignottées.
Je découds, recolle, assemble des fragments. J’interroge les lignes, les tâches, les accidents. Je tente de reconstituer les bribes d’une histoire décousue. » – Cécile Borne

INFOS

Accès libre et gratuit
Vernissage le 17 Novembre

CONTACTEZ-NOUS